twitter-nicolas-chapuis

Idéologues

Ainsi donc, si l’on en croit certains – les candidats de gauche et leurs états-majors, la presse qui va avec, mais aussi François Bayrou, Corinne Lepage ou Dominique Sopo, le président de SOS Racisme – les polémiques sur le halal, sur les hiérarchies entre civilisations, sur l’immigration, sur le vote des étrangers et, plus loin encore, sur l’identité nationale, auraient leur part de responsabilité dans la folie meurtrière de Mohamed Merah.

Elles auraient fait, en quelque sorte, le lit du terrorisme.

Les mêmes ajoutant maintenant que la priorité des priorités est d’éviter tout amalgame entre Musulmans et terroristes, entre l’islam et sa version salafiste.

Qu’il ne faille pas confondre les adeptes de Mahomet et un fou furieux qui empoigne une enfant par les cheveux avant de lui loger une balle dans la tête, bien évidemment. Ce serait faire insulte à des millions de nos compatriotes musulmans. Mais laisser entendre qu’il serait indigne et même coupable de s’interroger sur le communautarisme rampant qui gangrène notre société, sur une immigration massive qui se fait au détriment des plus pauvres, est inacceptable. C’est, comme l’a dit Alain Juppé, ajouter l’ignoble à l’horrible.

Ces pourfendeurs des « mauvaises pensées » ne sont, en fait, que des idéologues qui refusent obstinément de regarder le monde tel qu’il est. Au point, on l’a vu dès les premiers assassinats de Toulouse, de mettre en avant tous les éléments qui pouvaient accréditer la thèse d’un tueur néo-nazi. Pas besoin de préciser qui était visé…

Personne n’est assez naïf pour ne pas imaginer – et voir déjà à l’œuvre – les tentatives des uns et des autres, à droite comme à gauche, pour grappiller quelques points dans les sondages à l’occasion cette affaire. C’est malheureusement la loi de la politique. Personne n’y échappe.

Mais, au moins, que ces sept morts permettent de poser les questions qu’il est urgent de mettre au cœur de cette campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>